Selon le parton britannique de L’Oréal, les trousses à maquillage pour hommes pourraient devenir une réalité d’ici cinq ans. Ce n’est plus un tabou pour la « génération selfie ». D’après Vismay Sharma, le directeur général du géant des cosmétiques, la demande de maquillage a augmenté rapidement chez les hommes. Il a aussi déclaré que des comptoirs dans de grands magasins et de pharmacies qui ciblent les hommes pourrait apparaître d’ici 5 à 7 ans. Selon les experts, le maquillage masculin est sur le point de devenir une industrie en plein essor.

Adieu les vieux tabous

Selon M. Sharma, les tabous changent et le maquillage est de plus en plus accepté pour les hommes. Il les appelle « génération selfie ». Il a ajouté que de nos jours, il existe un petit nombre d’hommes voulant utiliser des produits de maquillage. Toutefois, celui-ci va augmenter et continuer de croître. Il pense que cela est juste une prise de conscience et que deux choses vont se produire. Premièrement, les hommes vont savoir qu’ils peuvent utiliser du maquillage. Ils sauront à quoi s’attendre de cette utilisation. Deuxièmement, il n’y aurait plus de tabous. Donc, cela va entraîner une grande différence au niveau des générations.

Ainsi se posait cette question : la tendance ira-t-elle vers des couleurs vives ou subtiles ? Sa seule réponse était de ne rien savoir. Il a ajouté que leur équipe ne fait qu’écouter attentivement les demandes des consommateurs. 

Pas besoin d’être extrême

L’an dernier, Gary Thompson, blogueur de beauté de 26 ans, est devenu le premier homme à figurer dans une publicité de maquillage. Il était prescrit par la Fondation True Match de L’Oréal. À l’époque, il a dit que le monde a fait un parcours pour accepter que les hommes soient maquillés. Il parait très jeune lors de sa présentation. Le public croyait qu’il avait 5 ans de moins. Cependant, il existe d’autres moyens d’éviter cela aujourd’hui. En effet, il est possible de porter un bon fond de teint, un bon contour, une base naturelle et ce n’est pas forcément extrême.